Vous avez parfois l’impression que vous pourriez tirer davantage de vos campagnes d’email marketing ? Et bien vous avez raison !

Malgré ce que certains peuvent dire, l’email n’est pas mort… Bien au contraire.

Selon DMA Insights, pour chaque dollar investi dans une campagne marketing d’emailing, le R.O.I est de 32$. Mais pour maintenir cette efficacité les marques doivent renouveler leurs stratégies en permanence pour continuer à délivrer des contenus engageants dans nos inbox.

Avec l’avènement du mobile et la réduction du temps d’attention des consommateurs, la vidéo est devenue une priorité pour les directions marketing. Longtemps dissociée de l’email pour des raisons techniques (poids de fichiers et intégration), elle est en train revenir en force pour créer des campagnes plus interactives, plus humaines et plus efficaces.

 

La vidéo consommateur répond aux challenges de l’email marketing en 2018

 

En septembre dernier, Hubspot, leader de l’inbound marketing a fait une annonce lors de la grand messe annuelle INBOUND 18 : en 2019 la vidéo sera une priorité dans l’emailing B2B et B2C. Le géant marketing a même annoncé une nouvelle fonctionnalité permettant l’intégration native de la vidéo pour aider les commerciaux et le marketing à optimiser leurs emailing.

Alors pourquoi la vidéo ? Tout simplement parce qu’elle permet d’agir sur tous les KPIs clés de l’email marketing : taux d’ouverture, taux de clic, taux de désabonnement et même le taux de conversion une fois sur un site marchand.

Dans un rapport publié en 2017, Cisco révèle que l’ajout du mot “vidéo” à l’objet d’un email augmente son taux d’ouverture de 7 à 13%. Faites donc le test sur votre prochain envoi en comparant votre base à 50/50 et vérifiez si cela se confirme. N’hésitez pas à nous partager vos résultats, nous sommes friands de nouvelles datas.

Ajouter le mot “vidéo” à l’objet d’un email augmente son taux d’ouverture de 7 à 13% 🚀 Cliquez pour tweeter

Campaign Monitor révèle également que l’ajout d’une vidéo à un mail peut doubler le taux de clic et réduire les désabonnements de 26%. Normal quand on sait que 60% des consommateurs préfèrent regarder une vidéo que de lire une description produit (source : Kissmetrics). Servez-vous en pour dépoussiérer vos emails !

En termes de conversion, la vidéo de consommateurs est également très performante. D’autant plus quand elle met en scène d’autres consommateurs. Saviez-vous que, 88% des internautes font autant confiance aux vidéos clients qu’au bouche-à-oreille. En intégrant de type de vidéos dans vos emails et sur votre site e-commerce, vous pouvez augmenter votre taux de transformation de 17% à 57%. C’est ce que nous avons pu observer en A/B test sur des sites marchands comme Eram ou Cdiscount

Les vidéos de consommateurs ont un impact sur toutes vos métriques : le taux d’ouverture, le taux de clic, le taux de désinscription et même le taux de conversion une fois sur votre site marchand.

Nos conseils pour booster vos campagnes d’emailing avec les vidéos de vos consommateurs

 

Mais alors, concrètement, comment pouvez-vous améliorer vos résultats d’emailing avec des vidéos de consommateurs ?

Voici quelques pro tips pour optimiser vos emails avec de la vidéo :

  • Mentionnez l’existence de la vidéo dans l’objet du mail : Comme exposé précédemment, intégrer le mot “vidéo” permet d’augmenter votre taux d’ouverture de 7 à 13%.
  • Intégrez des témoignages clients vidéo pour rassurer vos prospects : la vidéo est le moyen de réassurance par excellence car elle peut difficilement tromper. Elle humanise votre message et crédibilise l’avis de vos clients.
  • Envoyez des vidéos tutoriels, “How To”, post achat pour guider vos consommateurs : cela permet d’accompagner vos clients dans l’utilisation du produit et de réduire la charge de travail de votre SAV. Même si elles demandent un petit investissement en temps pour les produire, elles sont réutilisables sur le long terme.
  • Intégrez des call to action sur vos vidéos, dans vos emails pour guider vos consommateurs vers la prochaine étape de votre campagne marketing : pour maximiser les taux de clics il est conseillé de positionner vos CTA en milieu et fin de vidéo et de respecter la méthode KISS : Keep It Short & Simple. Soignez les 10 premières secondes de votre vidéo, qui sont essentielles pour capter l’attention de l’utilisateur.
  • Si vous ne pouvez pas intégrer de vidéo en autoplay dans votre email, pensez au GIF : Un court extrait de votre vidéo en GIF peut servir de teasing pour inciter le destinataire à cliquer. ça sera toujours plus efficace qu’un lien texte “Découvrir cette vidéo en cliquant ici!”. On vous explique comment faire ça ici :
  • Travaillez la transition email-vidéo, si cette dernière n’est pas intégrée directement dans l’email : soignez la transition entre votre email et landing page de votre site et assurez vous que la vidéo soit en autoplay pour optimiser le parcours de votre consommateur. La vidéo doit être visible au dessus de la ligne de flottaison et ne doit pas être trop lourde, pour éviter un temps de chargement trop long, et donc une perte d’audience. Ce point est d’autant plus vrai pour les mobinautes, qui subissent des temps de chargement encore plus longs et risquent de visionner une vidéo en mauvaise résolution.
  • Faites des tests, des tests et encore des tests : Afin de convaincre votre boss d’investir dans la vidéo dans les emails il va falloir trouver de bons arguments. Pour cela, il vous faut de la data. Et pour avoir de la data, il va falloir faire des tests. Faites donc une expérience : la prochaine fois que vous envoyez une vidéo dans un email, intégrez le mot [Vidéo] en début de sujet de mail sur 50% de vos envois, puis comparez le taux d’ouverture de vos mails. Faites de même pour le contenu de vos mails et récoltez les datas nécessaires pour convaincre votre direction de faire de l’email vidéo une règle !

NB : rappelez-vous de la règle d’or de l’AB test : un test, une variable. Si vous essayez plusieurs variables simultanées, vous ne pourrez pas savoir précisément quelles variables sont responsables pour les résultats obtenus.

  • Soyez originaux : Privilégiez un format interactif pour vos vidéos et soyez créatif pour éviter que vos emails ne soient ennuyeux ou répétitifs. Rappelez-vous que l’une des forces de la vidéo c’est qu’elle humanise vos communications. Provoquez des émotions chez votre audience pour qu’ils attendent votre prochain email avec impatience !

 

Pour résumer :

 

  • Longtemps dissociée de l’email, la vidéo est en train revenir en force pour créer des campagnes plus interactives, plus humaines et plus efficaces.
  • La vidéo peut augmenter le taux d’ouverture (+13%) et le taux de clic (x2) d’un email.
  • Les vidéos de consommateurs impactent toutes vos métriques : le taux d’ouverture, le taux de clic, le taux de désinscription et même le taux de conversion une fois sur votre site marchand.
  • Mentionnez l’existence de la vidéo dans le sujet de votre mail pour augmenter votre taux d’ouverture !
  • Intégrez un GIF animé pour teaser sur la vidéo si vous ne pouvez pas l’intégrer directement dans le mail.
  • Créez une expérience fluide entre votre email et votre landing page vidéo. Un temps de chargement trop long vous coûtera cher car les internautes n’ont pas envie d’attendre.
  • Profitez du format vidéo pour être créatif et humaniser votre communication.
Share This
Lire les articles précédents :
anatomie-ambassadeur-de-marque
L’anatomie d’un bon ambassadeur de marque

Fermer