La lumière est un élément essentiel à prendre en compte lorsque l’on filme une vidéo. C’est elle qui va mettre en valeur les sujets, les produits présentés, apporter de la clarté à l’image, de la netteté. Une jolie lumière est indispensable pour une vidéo de qualité et limitera vos traitements post-production.

L’équipe Teester vous dévoile 3 astuces pour obtenir une belle lumière et de jolis contenus :

1 – Filmer en lumière naturelle

Rien de mieux pour filmer une vidéo que d’utiliser la lumière naturelle, encore plus s’il fait gris dehors. Vous ne serez pas gêné(e) par les rayons du soleil, qui ont tendance à surexposer l’image, et obtiendrez un résultat beaucoup plus agréable à regarder qu’avec la lumière de votre salon. En effet, les lumières artificielles tendent très souvent vers le « jaune », ce qui dénature l’image et l’assombrit. De plus, elles sont souvent situées au dessus de vous, et n’éclairent donc pas le sujet.

Préférez filmer face à source de lumière naturelle comme une fenêtre, une baie vitrée, et de jour. Le rendu sera d’autant plus qualitatif car l’image reflétera les couleurs réelles du produit que vous présentez, sera nette et dénuée de contre-jour.

2 – Les éclairages « blancs »

On trouve plusieurs sortes d’éclairages dans nos intérieurs : les lumières chaudes, celles plus tamisées, les lumières froides, les spots… Oubliez les deux premières pour filmer ! Comme mentionné précédemment, les lumières « chaudes », qui ont tendance à tirer vers le jaune orangé, vont dénaturer votre image, l’assombrir et la dégrader, d’autant plus si vous filmez avec un smartphone.

Si vous souhaitez un rendu qualitatif, qui met en valeur les produits que vous présentez, et ce même en filmant avec votre téléphone en mode automatique, rapprochez vous des lumières « blanches » quand vous filmez en intérieur, si vous ne pouvez pas bénéficier d’une source de lumière naturelle. Petit conseil, donc, pour nos Teesters qui ne peuvent filmer qu’en fin de journée : préférez une pièce avec des murs clairs, rassemblez vos éclairages avec lumière « blanche » (lampes de bureau, spots etc…), mettez les face à vous (ou à l’objet que vous souhaitez présenter) et à vous de jouer ! Et pour éviter les ombres trop prononcées … on vous donne une astuce juste en dessous.

3 – Créez un « cache » sur vos sources de lumière

Quand on filme en lumière artificielle, on se retrouve très souvent confronté au problème des ombres et de la surexposition des sujets, dû à une lumière trop forte et trop proche. Une astuce toute simple permet de le corriger et d’apporter une lumière plus douce et diffuse : créer un cache, à placer directement sur la source de lumière. Optez pour un tissu ou une matière semi-opaque et blanche, comme un voilage, un mouchoir en papier, un protège-matelas etc…Vérifiez, bien évidemment, que votre spot ne chauffe pas avant d’appliquer votre « cache » dessus.

Voici donc 3 astuces, simples et efficaces, pour optimiser la qualité de vos vidéos avec une lumière plus naturelle et diffuse. N’hésitez pas à les tester lorsque vous postulerez pour nos challenges , afin d’avoir encore plus de chances de les remporter !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Quelles vidéos pour quels objectifs ?
Quelles vidéos pour quels objectifs : Retour d’expérience de Teester

Depuis son lancement, Teester a mené plusieurs campagnes d’avis clients vidéo. Les vidéos Teester, réalisées par les consommateurs peuvent répondre...

Fermer